JJ & Will sur la route...

La maison du Fada

Construit entre 1947 et 1952 par Le Corbusier, en pleine crise du logement, la Cité Radieuse proposait à l’époque une approche sociale innovante qui lui a valu le doux surnom de "Maison du Fada"

Au bord du Boulevard Michelet, cette immense bâtisse construite sur des pilotis en béton. A l’intérieur, de grandes coursives, véritables "rues", desservent les appartements. Certains étages sont réservés aux commerces et bureaux : Un hôtel restaurant, une librairie, un magasin d’alimentation sont encore en activité, ainsi qu’une école maternelle, au dernier étage.

Le toit terrasse est surprenant, avec son bassin réservé aux résidents, ainsi que son gymnase et son atelier de peinture.