JJ & Will sur la route...

La colline de Fourvière

Pour notre deuxième journée à Lyon nous décidons de partir à la découverte de la "colline qui prie". Deux stations de métro et une station de funiculaire et nous nous retrouvons sur les pentes de Fourvière.

Nous traversons les théâtres romains. La visite de sites antiques sous le cagnard rappelle forcement la Sicile ou la Grèce... Deux amphithéâtres sont bâtis côte à côte. Ils semblent avoir été énormément restaurés. Nous ne pourrons malheureusement pas bien les voir, ils sont le lieu de représentation du festival les Nuits de Fourvière : de grandes scènes ont été érigées ainsi que des rampes de projecteurs, le tout bien surveillé par quelques vigiles. Quelques jeunes attendent déjà pour le concert du soir.

Nous continuons à pied l’ascension de la colline et arrivons assez vite à la Basilique Notre-Dame de Fourvière.
Nous entrons par la crypte dédiée à Saint Joseph. Le décor est assez étrange : les plafonds sont peints en bleu turquoise ou en orange, les statues sont épaisses... tous cela semble assez récent et pour cause la décoration date de 1880.
Nous montons ensuite dans la basilique même. Le décor y est tout autre : de nombreuses mosaïques dorés, des plafonds et des colonnes très ouvragés. C’est assez chargé mais pas étouffant.

Chargement en cours...
image 1 du panorama image 2 du panorama

Le funiculaire que nous avions projeté de prendre pour re-descendre est fermé.
Rues en pentes et escaliers géants nous mènent au quartier St Jean.

Dans ce quartier aux allures moyenâgeuses, les façades ocres sont lisses. Il y a peu d’activité - peut-être parce que nous sommes lundi -, peu de touriste aussi.
La descente nous a cassée les "pattes", nous nous attablons en terrasse pour un perrier. A la table voisine deux jeunes filles parle de Paris. L’une indique à l’autre ce qu’elle doit absolument voir pendant son séjour. Ses explications sont assez drôles et tout se situe dans le Marais : la place des Vosges, St Ambroise et Trinité !

Nous traversons la Saône et rejoignons la rue de la République... Après tout, les soldes ne sont pas terminées !

Nous dînerons très bien dans la rue Longue au restaurant l’Antiq’Y Thé.