JJ & Will sur la route...

J6 - La Malbaie

Aujourd’hui est sûrement l’étape la plus longue de notre périple. Pas loin de 400 km pour rejoindre la Côte du Charlevoix, et notre auberge à la Malbaie.

Nous partons après le petit déjeuner, préparé par Diane cette fois. C’est pratique d’habiter sur les petites rues du Plateau. Nous avons pu stationner la voiture juste devant la porte du gîte, et gratuitement ! Nous quittons Montréal par Sherbrooke… Ratons la première bifurcation vers l’autoroute… Cette rue n’en finit pas ! Nous finissons enfin par rejoindre la voie rapide en direction de Québec : l’A40 – l’autoroute Félix Leclerc.

Nous sommes en vue de Trois Rivières au moment du déjeuner. La ville prépare son festival de la chanson « Festivoix ». Une scène est dressée au bord du Saint-Laurent . Nous déjeunons sur une terrasse ensoleillée, face au fleuve.

Nous reprenons la route, évitons Québec, passons devant les chutes de Montmorency (nous nous y arrêterons au retour) et continuons sur la 138. Le paysage est très vallonné. Les côtes et les descentes abruptes se succèdent pendant une centaine de kilomètres. Nous arrivons à la Malbaie, puis à Pointe au Pic et dénichons l’Auberge la Châtelaine. Gianluca nous donne les recommandations d’usage (le code après 22heures, l’heure du petit dej, etc.)

L’auberge ne semble pas toute jeune. Elle reste chouette bien qu’elle soit décorée avec un goût qui frise parfois le kitch (genre une reproduction de la joconde dans l’escalier. Les chambres sont à l’image de la maison : mignonne mais un peu kitch ! Les planchers ne sont plus très droits... Au risque de rouler dans le lit pendant son sommeil et de se retrouver par terre !

Pour dîner, nous irons dans un des restaurants de la rue Richelieu que Gianluca nous a recommandé : la Bohème.