JJ & Will sur la route...

J4 - Segesta / Trapani

Réveil brutal par la sonnerie du téléphone :
- vous devez quitter la chambre a 10h
- ah d’accord mais quelle heure est-il ?
- 10h20...

Oups. Il s’agit maintenant de faire fissa. Nous sommes efficaces et 20mn plus tard douches prises et sacs refaits nous sommes attablés chez Luisa : beignets roulés a la crème goût lait et pain au lait en forme de pain bagnat. Ces pâtisseries ont décidément toutes le même goût...

Et maintenant en route pour Trapani, où se trouve notre deuxième hôtel : le B&B Triskele. Pour être sûrs de ne pas passer à côté de quelque chose à Palerme, nous décidons de rejoindre l’autoroute A29 par la Via de la Liberta. Cette rue qui prolonge la Via Quemada, traverse la ville nouvelle... dans le mauvais sens ! Les détours nous permettent tout de même de voir les quartiers neufs mais nous égarent un peu. Nous avons un peu de mal à rejoindre l’A29.

Nous nous arrêtons un instant sur une aire d’autoroute sicilienne : un vaste espace bétonné de forme triangulaire sans ombre, sans toilette, sans station service. Par contre celle où nous faisons halte possède des containers-poubelles débordants et plus étrange cinq ou six voitures a l’arrêt mais sans conducteur... Nous ne nous attardons pas.

Nous nous arrêtons en revanche a Segesta, pour voir son incontournable temple dorique. Il est presque 13h quand nous arrivons et il fait très chaud. Montée au temple en plein cagnard. Pas d’ombre. Ça rappelle Athènes et la montée a Filopapou...
Seul sur sa colline, le temple, en pierre blonde, est comme l’annoncent les guides, très bien conservé.

Chargement en cours...
image 1 du panorama image 2 du panorama

Déjeunons de sandwich achetés a la boutique du temple (les 2 derniers). Pour une fois qu’il n’y a pas de bruits de scooter ni d’enfants piaillants c’est un chien qui aboie pour nous réclamer a manger.
La suite du site de Segeste se trouve a deux kilomètres. Un bus climatisé nous y conduit.

Chargement en cours...
image 1 du panorama image 2 du panorama

Beau, bien conservé et restauré (de petites plaques de marbres "restauri 1957" en témoignent) le théâtre domine toute la vallée.
Magnifique vue sur le temple en contrebas. Diverses autres ruines (agora, voie, château normand).

Malgré notre carte routière et le petit plan imprime a partir d’Internet le B&B reste difficile a trouver... Nous nous égarons un temps au milieu des vignes.
Sommes accueillis par Miquele, sa voix cassée et son improbable accent anglais qui nous explique que la salle de bain de la chambre que nous avions réservée est cassée, il nous propose à la place un "boungalove"... Les bungalows sont a mi-chemin entre les chalets tel qu’on en voit dans les séries américaines et les mobile-homes du camping de Brétagnolles-sur-mer... Ça sera très bien !
Aller zou a la plage : Marausa Lido. L’eau est super chaude même s’il n’y a pas de danseuses emplumées.

Nous passons la soirée à Trapani. Le centre historique est magnifiquement restauré. Quartier piétonnier. Cathédrale, palais du XVIIème, hôtel de ville... Un homme a vélo nous explique comment visiter la sacristie de l’église San : la petite porte a gauche de l’entrée principale, un couloir puis un autre, etc
Nous dinons au calme. Sketch sur les plats qui ne sont pas ceux que nous avons commande puis la monnaie a nous rendre... Dommage le lieu était agréable.