JJ & Will sur la route...

J3 : Tobago Cays

A nouveau une bonne nuit calme au mouillage... Réveillés par les coups de pompe et la bonne odeur du café de Jacky (perso je préfère) nous nous retrouvons sur le pont pour le petit dej’.

Aujourd’hui au programme, tortues marines, raies, iguanes et barrière de corail. Nous sortons les palmes ,les masques et les tubas, confions les serviettes de bain à Alice qui nous rejoindra avec l’annexe.

Les plus courageux plongent du bateau ; les moins courageux accompagnent Alice dans l’annexe. A la nage ou en bateau, nous gagnons la petite île de Barradal. Les premières tortues se montrent vite. Elles sont plusieurs dizaines à brouter les algues qui tapissent le fond du lagon. Une bouffée d’air à la surface, et elles redescendent pour plusieurs minutes. La faune sous-marine est riche. En plus des tortues, une raie et des requins nourrice pointent le bout de leur aileron... Ca sent le potage (allez je rigole !)

Chargement en cours...
image 1 du panorama image 2 du panorama

Sur terre aussi une surprise nous attend... Plusieurs iguanes prennent le soleil sur des branches, à portée de regard et d’objectif. La matinée s’écoule ainsi paisiblement... Un bain, trois coup de palme, les tortues, trois pas sur la plage, un iguane, trois autres pas pour rejoindre la serviette de bain et se laisser bronze !
Un américain - de Virginie -, passant nous demande d’où nous venons et à notre réponse nous dit qu’il connait Poitiers (avec l’accent c’était pas évident). Jacky voyait, enfant passer les soldats de l’Otan devant sa maison, l’américain en faisait partie. Peut-être a-t-il offert des chewing-gum a Jacky il a 50 ans. Discussion surréaliste sur une plage du bout du monde.

Un rapide déjeuner et les plus courageux partent sur la barrière de corail. Les poissons perroquets viennent piocher dans le corail, les petits gobis, tout noir aux nageoires oranges regardent passer les poissons-chirugiens et les poissons-coffre posés sur de grosses boules de corails... Alice nous montre un gros tourteau se régaler d’un oursin. Des seiches, un serpent de mer, etc. C’est mieux que l’aquarium de La Rochelle.

Un bon apéro, un bon dîner avec des pilons de poulet cuits au lait de coco et hop au lit !