JJ & Will sur la route...

J10 - Québec

Enfin un lever (un peu) tardif... Petit déjeuner à 9 heures... au café en bas de l’hôtel : le Feu Sacré. Allez savoir pourquoi certains ont droit à l’assiette boulangère d’après les bons remis par la réception et les autres à la formule express...

N’ayant que peu envie de refaire les mêmes visites que la dernière fois, nous lâchons Denise et Claude seuls dans la capitale, après les avoir briefés : Descente de la rue Saint-Louis, arrivés au funiculaire, prendre à droite sur les planches, puis la promenade des gouverneurs, puis les plaines d’Abraham, puis éventuellement la citadelle... Rendez-vous à 13 heures devant le funiculaire pour déjeuner.

De notre côté, nous trainons un peu, écrivons les cartes postales et faisons quelques emplettes dans les magasins de la rue Saint-Jean, sans oublier une pause café au soleil, Librairie Pantoute, Archambault le disquaire, Crocs, Simons, Chlorophylle...

Nous déjeunons dans un resto de la rue Sainte-Anne (il était pas bon du tout le club sandwich, par contre la smoked meat était pas mal du tout), puis emmenons Claude et Denise jusqu’au musée de l’Amérique francophone.

Des employés municipaux déposent un peu partout dans la ville des gigantesques mottes ayant la forme de pots de fleurs, un peu comme les murs végétaux... C’est chouette... Vivement que tout cela fleurisse !

Nous remontons à l’hôtel pour une siestounette, puis prenons la directions des Plaines avec la vague idée de visiter le musée des Beaux Arts. Nous nous baladons dans les jardins... Il fait beau... Les québécois, comme les Montréalais quelques jours plus tôt, courent, et profitent de leur parc. Il est 17h30... Un peu tard pour une visite de musée... Nous retournons donc dans le Vieux Québec par la Grande Allée... Sans oublier une pause Belle Gueule dans un de ses bistros.

Pour cette dernière soirée canadienne et québécoise, nous dînerons dans une institution du Vieux Québec : le Cochon Dingue... Fort bien d’ailleurs, quoique perturbés par une très sérieuse averse ! Nous serons d’ailleurs les derniers à être restés sur la terrasse ! Rarement nous n’aurons été servis par une serveuse aussi gentille et attentionnée... Dommage.. On ne se souvient pas de son prénom pour la remercier encore... Elle ressemblait à Monica Geilers dans Friends... Enfin vaguement... Monica, si tu te reconnais... Encore merci !

Le funiculaire sera le très bienvenu pour remonter se coucher !