JJ & Will sur la route...

J10 - Butera / Agrigente

On ne peut pas être sur la côte sud de la Sicile et passer à côte d’Agrigente et de sa vallée des temples. Nous essayons de ne pas partir trop tard (c’est à 70 km) pour éviter les heures chaudes… Peine perdue ! En Sicile toutes les heures sont chaudes ! Nous arrivons vers 11 heures sur le site et trouvons une place à l’ombre sur le parking ! Trop classe !

Nous entrons tout près du temple de Junon puis remontons la Via Sacra jusqu’au temple de la Concorde puis d’Hercule, parfois sous le cagnard, parfois à l’ombre des lauriers roses ou blancs. Il y a quelques touristes. Ce n’est pas la foule des grands jours puisque nous trouvons à la fin de notre visite une place à la caffèteria / buvette / gelateria. Nous sommes effarés de voir un couple de français derrière nous commencer leur repas avec une bière (« media », c’est-à-dire 40 cl) et continuer avec une bouteille de vin blanc, le tout en plein soleil ! Une guêpe s’obstine à venir picorer dans notre sandwich… Nous aurons bien du mal à nous en débarrasser.

La chaleur et les coups de soleil de la veille ont eu raison de nos velléités culturelles, d’autant que la deuxième partie de la visite présente moins d’intérêt, et de notre envie de bain de mer. Qu’allons nous faire de notre après midi ? Le guide nous indique une curiosité géologique « la Scala de Turchi ». On se demande des fois depuis combien de temps les gars du guide Vert ne sont pas revenus en Sicile ! Ils parlent d’un vague sentier et d’un panneau en bois « artisanal » indiquant le chemin… En fait, c’est à peu près bien indiqué (pour une fois) et le vague sentier est transformé en escalier aménagé avec restaurant… Mais l’endroit vaut effectivement le coup d’œil. Nous n’aurions pas abusé du soleil la veille, nous nous serions volontiers laissé tenter !

Nous retournons à la Farm en milieu d’après midi et trainassons à l’ombre des palmiers jusqu’à l’heure du dîner, que nous prendrons avec Helga et sa belle sœur Gabriella, prof de Math et anglais, qui se font une semaine entre filles loin d’Aix la Chapelle. Elles récupèrent leur avion à Catane demain.