JJ & Will sur la route...

Du pont de Brooklyn au pont de Brooklyn

Encore une bonne nuit de sommeil. Le temps d’écrire pour la postérité nos aventures de la veille en prenant notre breakfast et nous voilà dans le métro direction Brooklyn. Fort de notre expérience métropolitaine, nous prenons le temps de bien regarder le plan, l’application iphone téléchargée spécialement pour l’occasion, d’étudier les trains circulant ou non le week-end et descendons prendre la ligne bleue C, très sûrs de nous. Sur le quai, une vingtaine de touristes. Des messages d’informations -incompréhensibles- dans les haut-parleurs. Sur le quai d’en face (où circulent des train C, ce qui est plutôt rassurant), séparé du notre par de grands piliers en métal, un ouvrier, au bout de quelques minutes, nous fait signe en hurlant : "No train. Downstairs." ce qui signifie en substance qu’il n’y a pas de C de notre côté et que nous devons prendre le E - qui lui n’était pas sensé rouler le dimanche... Et d’ailleurs que peuvent bien faire tous ces train C une fois arrivés au terminus nord s’il ne redescendent pas dans le sud ? Mystère et bullshit...

Le pont de Brooklyn se trouve à quelques minutes de la station de métro. Il y a un petit vent frais mais la promenade est belle.

Chargement en cours...
image 1 du panorama image 2 du panorama

Nous ne sommes bien sur pas les seuls touristes, mais il y a aussi, comme à Central Park, de nombreux joggers (en reconnaissance du marathon ?), des cyclistes et des skatteurs... Les marcheurs ont leur voie, les rouleurs aussi : tout est bien segmenté. Nous voyons au loin la statue de la liberté, et tout au long de la traversée un panorama qui s’étend sur toute la côte est de Manhattan.

Chargement en cours...
image 1 du panorama image 2 du panorama

Au dessous de nous la partie du pont réservée aux voitures est fermée dans le sens Manhattan/Brooklyn pour travaux, au dessus de nous par endroit, des peintres dans des nacelles suspendues refont une beauté aux filins.

Chargement en cours...
image 1 du panorama image 2 du panorama

Au bout d’une heure nous arrivons sur l’autre rive, au City Hall. Un petit parc avec d’étonnantes sculptures en forme de menhirs renversés aux couleurs vives, une fontaine surmontée de bec de gaz. Nous entrons sur Broadway pour trouver à déjeuner. Les touristes du pont ont disparu. Nous sommes quasiment seuls dans cette grande avenue ensoleillée. Peu de magasins, peu de restaurants. Un "Subway" vide ne nous attire pas. Petit à petit, des quelques boutiques, surtout de vêtements, viennent remplacer les façades vides, et de nouveau, il y a du monde. Nous arrivons à Canal Street, rue qui sépare le New York originel du New York nouveau... C’est au nord de cette rue que se sont assez vite installés les riches migrants, laissant le sud aux usines et aux nouveaux immigrants.

Nous finissons par trouver un restaurant au coin de West Broadway et de la 6ème où nous dégustons de bons fish and chips. 14 heures... Les rues se sont énormément remplies depuis ce matin. Une bonne partie des New-yorkais se sont donné rendez vous sur Broadway pour profiter des promos que proposent la plupart des boutiques. En plus c’est un week-end de pont : lundi, c’est le Colombus Day ! Nous entrons dans une boutique OMG, qui propose entre autres des Levi’s pas cher. À peine franchi le seuil, une vendeuse nous saute dessus. Malgré notre demande afin qu’elle nous laisse chiner tranquille, elle ne nous lâchera pas d’une semelle : " c’est pour vous ou c’est pour offrir ? Si vous voulez, nous avons d’autres chemises là-bas..." bref, nous quittons le magasin sans rien acheter... La cohue devient insupportable. Nous tournons à gauche dans Prince Street. Il y a beaucoup moins de monde. Progressivement, les boutiques à petit prix sont remplacées par des boutiques de marque : Camper, Zadig et Voltaire, Apple, Chanel... Sur le trottoir, des artistes vendent leur production.

Nous gagnons Washington Square d’où nous retrouvons le métro. Dans ce sens, il y a des C ! Nous nous reposons une petite heure à la maison avant de repartir pour notre croisière autour de Manhattan.

Par chance, la "pier 83", sur l’Hudson, d’où part notre bateau est à deux blocs de chez nous. Un groupe de lycéens français en voyage scolaire sera de la partie... En faisant la queue avant l’embarquement, nous apprenons qu’il vont aller voir Chicago, la célèbre comédie musicale... Ça ne doit pas être donné comme voyage scolaire...

La lune se lève et le soleil se couche alors que le bateau lève l’ancre. Les derniers rayons du soleil éclairent les tours de Manhattan, le ciel prend une jolie couleur crépusculaire. Jim est au micro pour nous faire les commentaires Nous descendons l’Hudson jusqu’à la statue de la Liberté.. Jusque là, nous sommes dos au vent et nous bénéficions encore de la relative tiédeur de la journée. Ça se gâte quand nous remontons l’East River et passons cette fois sous le pont de Brooklyn, avant de remonter jusqu’au siège de l’ONU. Vent du nord dans le nez, la nuit est complètement tombée... Nous commençons à bien nous les geler ! Heureusement que nous avions prévu les pulls. Malgré le froid, nous profitons à fond du spectacle de Manhattan qui s’illumine petit à petit. Ce fut une très belle balade.

Pour nous réchauffer, nous passons à la grocery en bas de chez nous nous acheter deux gobelets de soupe chinoise déshydratée. De l’eau bouillante, trois minutes et c’est prêt ! Calorifique et reconstituant !