JJ & Will sur la route...

Du Panier à Notre-Dame de la Major

Plein soleil sur Marseille ! Direction le quartier du Panier, sur l’« ancienne » rive du Vieux Port. Sérieusement amochée pendant la guerre et lors de la Libération, les immeubles qui la bordent date des années 50. Seules la Mairie et l’église Saint-Laurent font d’époque...

Par contre, si l’on s’enfonce de quelques dizaines de mètres, on arrive vite dans des ruelles escarpées qui montent vers la rue du Panier, qui donne son nom au quartier

On est là dans le très vieux Marseille, où les vagues successives de migrants se sont installées. Très cosmopolite, très tortueux, très pentu...
L’âme de Marseille est là : le linge sèche aux fenêtres, les gens s’interpellent, les façades sont colorées. On sent malgré tout le quartier en pleine rénovation. Dans quelques années, c’est évident qu’une nouvelle vague de migrants va s’y installer : les Parisiens fortunés ! 3 heures de TGV, c’est moins loin que Deauville un vendredi soir !

Au pied de l’Hôtel Dieu, la Montée du Saint Esprit nous emmène vers la rue du Panier. De là nous gagnons la Vieille Charité, ancien hôpital superbement restauré, construit par Pierre Puget sous l’ordre de Louis XIV pour donner un asile aux indigents.

Passage obligé devant la maison "Plus belle la Vie", puis descente vers Notre Dame de la Major, coincée entre les docks, la mer et le Vieux Port. Malheureusement, fermée à la visite le lundi.

PS (pour Michelle, qui adore nos blagues) : Savez comment pourrait s’appeler un nouvel hôtel dans le quartier du Panier ?