JJ & Will sur la route...

Du Palatin à Fumicino

Les meilleures choses ont une fin et notre week-end se termine... Le soleil qui a été spécialement boudeur depuis notre arrivée se décide enfin à pointer ces rayons... Notre voyage se terminera donc dans la douceur !

Le petit déjeuner expédié, les sacs bouclés et les clés de la chambre rendues, nous reprenons le métro vers le Colisée. Nous voulons consacrer notre dernière matinée à arpenter les pentes du Mont Palatin. Cela nous permettra de voir Rome sous le soleil, plutôt que de s’enfermer dans un dernier musée.

La foule habituelle se promène aux abords du Colisée et du Forum. Des cloches résonnent sans cesse... C’est dimanche ! Nous nous dirigeons avec notre Roma Pass aux caisses pour accéder au site du Palatin. On ne peut pas dire qu’on a eu des expériences sympathiques d’accueil avec les caissiers et caissières de musées. Pas un sourire... Ils mettraient des distributeurs automatiques, ce serait pareil !

Il ne reste évidemment pas grand chose des habitations des premiers Romains. Mais la balade est bien agréable. Nous marchons pendant une grosse heure dans les allées bordées de buis, de quelques oliviers et de lauriers. Des restes de colonnades jonchent le sol. Certaines en marbre jaune. Nous allons jusqu’au circus maximus que surplombe la terrasse de la Domus Augustana.

Nous rebroussons chemin car l’heure de regagner l’aéroport approche.
Métro, Leonardo Express, aéroport Fumicino. Nous n’avons pas jeté de pièce de monnaie dans la fontaine de Trévi mais nous n’aurons pas besoin de cela pour revenir à Rome. Quatre jours c’est bien trop peu pour profiter des charmes de la ville et pour voir tout ce qu’on avait envie de voir en arrivant. Et si possible sous un vrai soleil !