JJ & Will sur la route...

De l’hôtel U232 au Passeig di Gracia

Aujourd’hui, le temps est tout ensoleillé. Et la journée sera presque totalement gaudiesque, en tout cas très fortement axée Art Nouveau !

Au menu de la matinée, les rues du quartier de l’Eixample, jusqu’au passeig di Gracia, à la recherche des belles façades qui jalonnent le quartier. Le but de cette grande marche : rejoindre l’îlot de la Discorde.

Ce qui semblait assez court sur la carte nous prit finalement plus d’une heure, mais nous permis de découvrir des façades magnifiques, une pharmacie art déco, la fondation Antoni Tapies, une galerie présentant des tableaux de Philippe Geluck (!) et d’acheter un peigne...
Rien n’a bougé depuis notre précédente visite seule la Casa Amatler parait avoir été nettoyée. Devant la Casa Morera, un français nous raconte le vol de son appareil photo dans le métro, la veille. Comme à Paris les Roumains sont accusés...
La Casa Batllò demande un prix exorbitant pour se laisser visiter nous lui préfèrerons la Casa Mila dite Perdrera. Mais d’abord : manger !

Une terrasse nous tend les bras. Il faut commander à l’intérieur : des sandwich froid ou chaud et des tartines, sortes de demi-baguettes couvertes de fromage, de poivrons, de jambons. C’est nourrissant, assez mauvais et surtout extrêmement cher...